Arrêtons les régimes ! Ça tue les ours polaires…

Depuis quelques années, la communauté scientifique s’alarme de l’épidémie d’obésité qui frappe nos sociétés occidentales. Mais personne ne s’est visiblement préoccupé de l’impact drâââmatique de la lutte contre cette épidémie. Car, je vous le dis aujourd’hui, maigrir nuit gravement à l’environnement, contribue à l’effet de serre, entraîne la fonte des pôles et, par voie de conséquence, tue des millions d’ours polaires et de bébés phoques !


Lire la suite