Entendre des voix, ce n’est pas toujours drôle…

Rassurez-vous, ce titre un peu intrigant ne me concerne pas. Même si certains pensent que, parfois, il m’arrive de perdre la boule, je n’en suis pas encore au point d’entendre les anges me parler. En réalité, une fois n’est pas coutume, j’avais envie de partager avec vous l’agréable sensation d’être tombé sur quelque chose sortant de l’ordinaire. Et comme il s’agit de cinéma, c’est d’autant plus rare que ça mérite un petit billet…


Lire la suite

Quand le pire devient meilleur et inversement

Décidément, les joyeux drilles aux manettes de Twitter ne sont pas des gens comme vous et moi. En tout cas pas comme moi visiblement, surtout quand il s’agit d’estimer ce qui est « bon » et ce qui est « mauvais ». J’en veux pour preuve la publication de leurs derniers chiffres.


Lire la suite

Il manque une case neuve à la sécurité routière…

Un lundi matin, dans un couloir de l’Hôtel Matignon.

«  Allo Bernard, c’est Manu. Tu as deux minutes, là ?
— Manu ! Ça faisait longtemps. Je suis content de t’entendre, je croyais que tu me faisais la gueule.
— Quoi ? Mais non, pas du tout ! C’est juste que depuis deux semaines, avec François, on est aux taquets. Déclarations, rencontres, commémorations, défilés… C’est simple, j’en suis à ne plus savoir quand j’ai changé de chaussettes pour la dernière fois.

Lire la suite

On ne peut restreindre une liberté qui n’existe pas

Depuis une semaine environ, les éditorialistes de tout poil et une partie de nos politiques brandissent la « liberté d’expression » comme nouvel étendard du combat qu’il est désormais de bon ton de mener. Certains veulent en restreindre la portée tandis que d’autres ne lui supposent aucune limite. Mais sait-on seulement de quoi on parle ?


Lire la suite

Bienvenue en barbarie !

Il y aura un avant et un après 7 janvier 2015. Un avant et un après « Charlie Hebdo ». Un avant et un après ce « C’est bon chef ! » prononcé comme une supplique — comme on aurait dit « Pitié ! » — par Ahmed, 42 ans, gardien de la paix, déjà à terre après un coup de feu et qui sera finalement abattu de sang froid d’une balle dans la tête par un animal cagoulé de noir, totalement hermétique à tout esprit d’humanité,  et qui prendra son prophète cette fois encore à témoin pour s’en féliciter.


Lire la suite

Le savoir nous rendrait-il malheureux ?

Ovide disait que les désirs ne peuvent s’étendre à ce qu’on ne connaît pas. Plus clairement, cela signifie qu’on ne peut pas avoir envie d’une chose dont on ignore l’existence. Au premier abord, ça semble évident et beaucoup ne verraient pas l’intérêt de développer plus avant. Pourtant, c’est à mon sens justement, et très précisément, ce qui nous plonge jour après jour dans cette morosité poisseuse qui semble marquer le début de ce siècle.
Lire la suite

Arrêtons les régimes ! Ça tue les ours polaires…

Depuis quelques années, la communauté scientifique s’alarme de l’épidémie d’obésité qui frappe nos sociétés occidentales. Mais personne ne s’est visiblement préoccupé de l’impact drâââmatique de la lutte contre cette épidémie. Car, je vous le dis aujourd’hui, maigrir nuit gravement à l’environnement, contribue à l’effet de serre, entraîne la fonte des pôles et, par voie de conséquence, tue des millions d’ours polaires et de bébés phoques !


Lire la suite