« Allez donc tuer ces gens qui m’indisposent ! »

Voilà bien une petite phrase qu’une de nos têtes couronnées de jadis aurait pu facilement prononcer. Et peut-être cela fut-il le cas… Ce qui est plus étonnant, en revanche, c’est qu’on trouve encore des gens aujourd’hui qui tiennent sans complexe ce genre de discours. En France, hein, pas uniquement dans ces contrées barbares où on repeint régulièrement les routes du sang des égorgés de droit commun. Et puis ces discours, ils ne sont pas tenus par des rois, hein (on n’en a plus, de toute façon), mais bien par des gens comme vous et moi.

Enfin, comme vous et moi, façon de parler, parce que, vous je ne sais pas, mais moi je ne me sens pas vraiment proche de cette mentalité.
Lire la suite

Netanyahu : « Finalement, c’était pas entièrement sa faute, à Hitler… »

Étonnant comme nos grands hommes (ceux de notre époque, hein, n’exagérons rien, juste ceux qui gouvernent le monde, on fait avec ce qu’on a…) sont capables de se prendre les pieds dans le sac de nœuds de l’histoire dès lors qu’ils ont besoin de s’y référer pour justifier leurs actions. Le dernier en date, c’est Benyamin Netanyahu, le premier ministre israélien. Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il n’a toujours pas compris que la vérité officielle n’a que faire des subtilités de la vérité historique.
Lire la suite

Faut-il battre les cons ?

Samedi dernier, un salon musulman organisé dans le Val-d’Oise s’est vu « perturbé » par deux Femen venues dénoncer, à grands renforts de tétons et de slogans, le rôle de la femme dans la culture musulmane.

Personnellement, je ne suis pas forcément en accord avec les Femen, car elles ont tendance à se perdre dans leurs combats faussement anarchistes et leurs vociférations dépoitraillées en mode soixante-huitarde sur le retour. Non pas que je conteste leurs prises de position, bien au contraire, mais c’est la manière qui me semble maladroite, inadaptée car destinée à choquer (encore que, bon, je ne me souviens pas avoir un jour été choqué par un nichon…) mais surtout bien en-dessous de ce qu’on pourrait attendre comme réponse aux différentes atteintes à la condition féminine. Là, à force de manifestations hystériques, ces femmes nuisent finalement à la cause qu’elles sont censées défendre. Et c’est bien dommage.


Lire la suite

Ah, mais que les gens sont méchants !

Un train, des gens qui somnolent sur leur siège plus ou moins confortable, des enfants ici ou là, qui rigolent en jouant au Uno ou qui bavent sur la jupe de Maman, laquelle a mis leur tête sur ses genoux afin qu’ils se reposent un peu. Voiture 12, un jeune homme se lève, il a l’air un peu malade, pas en forme en tout cas, et il retourne aux toilettes pour la deuxième fois au moins. Pourvu qu’il ne soit pas contagieux. C’est triste de voir quelqu’un de si jeune sembler déjà porter sur lui toute la misère du monde, il n’a vraiment pas l’air bien, maigre, hagard, fiévreux presque. Et puis, tout va très vite, du bruit, des cris, du sang aussi. Ceux qui ont mis quelques secondes à émerger de leur sieste ont déjà tout raté. Personne ne suppose alors qu’on est peut-être passé à côté d’un nouveau massacre.
Lire la suite

Bienvenue en barbarie !

Il y aura un avant et un après 7 janvier 2015. Un avant et un après « Charlie Hebdo ». Un avant et un après ce « C’est bon chef ! » prononcé comme une supplique — comme on aurait dit « Pitié ! » — par Ahmed, 42 ans, gardien de la paix, déjà à terre après un coup de feu et qui sera finalement abattu de sang froid d’une balle dans la tête par un animal cagoulé de noir, totalement hermétique à tout esprit d’humanité,  et qui prendra son prophète cette fois encore à témoin pour s’en féliciter.


Lire la suite

Arrêtons les régimes ! Ça tue les ours polaires…

Depuis quelques années, la communauté scientifique s’alarme de l’épidémie d’obésité qui frappe nos sociétés occidentales. Mais personne ne s’est visiblement préoccupé de l’impact drâââmatique de la lutte contre cette épidémie. Car, je vous le dis aujourd’hui, maigrir nuit gravement à l’environnement, contribue à l’effet de serre, entraîne la fonte des pôles et, par voie de conséquence, tue des millions d’ours polaires et de bébés phoques !


Lire la suite

Le temps est un ami qui nous dispense d’avoir des ennemis

Il y a quelques années, j’ai commencé à apercevoir de plus en plus fréquemment un vilain singe hirsute, la face ridée et les yeux noirs affreusement enfoncés dans les orbites. Certes, la première fois, j’ai vraiment été effrayé. Et puis, petit à petit, j’ai fini par ne plus avoir peur de mon image dans le miroir le matin au réveil…

Lire la suite